jeudi, juillet 30

Carnet au goût de sel & d'Espoir (14)

Il n'y a plus beaucoup de pages dans mon carnet,
et je voulais avant de le fermer croquer cette devanture
et y poser des couleurs vives.... des couleurs gaies...
des couleurs pleines d'Espoir de jours meilleurs.

mardi, juillet 28

CArnet au goût de sel & d' Espoir (11)


Retrouver tes yeux,
être heureuse de pouvoir te parler
et en même temps appréhender
chaque rencontre.

lundi, juillet 27

CArnet au goût de sel et d'Espoir (10)


Dans le train encore...
et se rendre à l'évidence,
cette fois ci, je n'ai pas
le coeur à dessiner.

dimanche, juillet 26

Carnet au goût de sel & d'espoir (9)


Dans le train qui me ramène à la maison,
j'ai craqué sur la beauté de son visage.
Son frère était tout aussi craquant 
mais beaucoup trop remuant pour que 
j'arrive à le croquer.

samedi, juillet 25

Carnet au goût de sel et d'espoir (7&8)


Ce jour là, nous sommes fatigués. 
Nous resterons à attendre dans ce couloir sombre, aux couleurs jaunies... 
3 chaises froides, pas un seul magazine, ni images pour distraire l'esprit... 
seules distractions , le va et vient des infirmiers et 
sur le mur, la charte de la personne hospitalisée que j'ai dû lire au moins 50 fois.


Et quand nous sommes dans ta chambre,
on s'accroche à ce foutu écran...



lundi, juillet 20

Carnet au goût de sel et d'espoir (6)

ça fait deux jours que tu sors doucement du coma,
je sais que tu nous entends,
tu nous serres la main 
et ce jour là tu me diras oui de la tête.

dimanche, juillet 19

Carnet au goût de sel et d'espoir (5)

Souvent en attendant de pouvoir te voir,
on arpentait les rues de Melun.
Ce jour là, nos pas nous mènent en bord de Seine
devant la prison.



Croquis sur le vif - feutre & aquarelle

samedi, juillet 18

jeudi, juillet 16

Carnet au goût de sel et d'espoir (2)

 Sur le vif,  dans le train Rennes - Lilles Europe.
Une première pour moi... j'ai adoré ! 

mercredi, juillet 15

Carnet au goût de sel et d'espoir (1)

C'est un carnet particulier, un carnet au goût de sel et d'espoir.
Un carnet sans prétention qui m'a juste aider à apaiser 
mes émotions à travers le dessin et les écrits.

Les pages de ce carnet je les offre à ma maman... 
mais aussi à mon père (parce qu'il a souvent été prêt de moi quand je les ai faites) ,
 à ma soeur (parce que oui, on est vraiment des handicapés des sentiments !).

Ce carnet je vais en égrainer les pages chaque jour 
pour elle, pour qu'elle continue à se battre...
 ...parce que je vais être loin et que je ne t'oublie pas.

15 pages, pour, je l'espère, ces15 jours à attendre avant de revenir.
15 pages dont certaines me plaisent d'autres moins 
mais elles sont le reflet de ces instants aux goûts salé,
de ces moments emplis d'espoir.

(Les écrits sont volontairement floutés ou truqués... )